Les ONG : deux siècles et demi de mobilisation

Article de Steve Charnovitz, découvert ici   —   paru en 2002, mais terriblement intéressant. Version pdf à télécharger
Je vous en présente un extrait et vous invite à lire la suite en ligne ou sur le pdf.

Les ONG : deux siècles et demi de mobilisation

Steve Charnovitz

juriste chez Wilmer, Cutler & Pickering à Washington, DC

Les organisations non gouvernementales (ONG) participent de plus en plus à la gouvernance internationale. C’est particulièrement vrai dans le domaine de l’environnement, où elles prennent régulièrement part à des conférences multilatérales et surveillent ldes traités. Elles sont également de plus en plus actives à la Banque mondiale et dans les agences chargées des droits de l’homme. Le rôle croissant des ONG dans la politique et la législation internationales est un événement significatif, mais qui n’est pas sans précédent. Ces organisations, dans le passé, ont déjà influé fortement sur la gouvernance internationale, surtout vers 1900 et dans les toutes premières années de la Société des nations (SDN). Alors que certains observateurs considèrent leur participation comme un phénomène propre à la fin du XXe siècle, elles sont actives depuis deux cents ans. Ceux qui plaident pour un rôle plus important des ONG affaiblissent leur cause en négligeant l’histoire, qui montre que, depuis longtemps, ces organisations travaillent avec les gouvernements à l’élaboration de la politique internationale.

Une histoire de l’implication des ONG

Même si elles ont aujourd’hui, globalement, plus d’influence qu’elles n’en ont jamais eu, les ONG ne sont pas beaucoup plus présentes dans les organisations internationales qu’il y a soixante-dix ans. Leur participation semble s’accroître lorsque les gouvernements ont besoin d’elles et diminuer lorsque ces derniers et les bureaucraties internationales se sentent plus sûrs d’eux, ce qui suggère un modèle cyclique que l’on peut schématiquement diviser en sept périodes historiques.

cycles-dinfluence-des-ong

cycles-dinfluence-des-ong

Les organisations totalement dédiées à un combat particulier sont apparues à la fin du XVIIIe siècle et se sont internationalisées en 1850. Dès la fin du XIXe siècle, des habitudes de coopération se sont développées dans l’action publique internationale. Comme l’expliquait un commentateur :  » Les gouvernements prenaient parfois l’initiative, mais il n’est pas excessif de dire que, dans la plupart des formes prises par leurs actions internationales au cours du XIXe siècle, ils suivaient, en hésitant et à contrecœur, un chemin tracé par d’autres.  » Derrière de nombreux organismes intergouvernementaux, se tenaient des ONG actives et idéalistes. Les hommes politiques appréciaient leurs apports. Les représentants officiels des gouvernements ne manifestaient aucune gêne à siéger à leurs côtés dans les conférences internationales. Les ONG découvrirent donc à cette époque qu’elles pouvaient influencer les gouvernements. Elles laissèrent leur empreinte sur les nouvelles conventions traitant des lois de la guerre, de la propriété intellectuelle, du droit maritime, de la prostitution, des drogues, du travail et de la protection de la nature. Quand se tenaient des conférences générales multilatérales, les ONG s’invitaient d’elles-mêmes. C’est à cette période qu’elles commencèrent à prendre conscience de leur importance, comme le montre la création de l’Union des associations internationales en 1910.

Lire la suite en ligne ou sur le pdf en haut de page.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s