Espace médiatique consacré à #IdleNoMore sur le web

Voici un excellent article de Moïse Marcoux-Chabot sur le traitement du mouvement autochtone de cette année au Québec par une entité curieuse et bien particulière : les médias canadiens, particulièrement, les sites d’infos de la presse. Intéressant !

Je vous en copie seulement un extrait : un peu de son intro, où il explique sa démarche et, surtout, je vous invite à le lire directement sur son blogue où vous prendrez sûrement le temps de fouiller dans ses nombreux écrits.

—————————————  11 janvier 2013  —————————-

<…> Depuis ma cuisine, un café fumant à la main et les pieds bien au sec, j’écoute en direct la manifestation de solidarité avec le mouvement autochtone Idle No More, en cette journée nationale d’actions. L’événement montréalais est retransmis sur le web par le collectif 99%Média ainsi que par la station CUTV. J’aurais pu être dans la rue moi aussi, mais pour aujourd’hui, j’ai préféré l’analyse médiatique en bas de laine aux slogans politiques en bottines mouillées.

Ainsi, en début d’après-midi, j’ai réalisé une capture d’écran intégrale des pages d’accueil de 17 sources d’information sur le web, afin d’analyser l’espace médiatique occupé sur chacune d’entre elles par les enjeux autochtones du moment. À cette heure étaient en cours la plupart des manifestations ainsi que la rencontre au sommet entre les chefs des Premières Nations et le premier ministre Stephen Harper. J’ai choisi cet instant afin de saisir un portrait général de la posture médiatique nationale avant qu’il n’y ait une forme de conclusion globale aux événements du jour.

Évidemment, il ne s’agit ni d’une étude scientifique, ni d’un procédé rigoureux: à quelques minutes d’intervalle, le contenu de chaque page a pu changer, sans compter que mon approche ne rend pas justice aux médias qui ont envoyé des journalistes sur le terrain et ont pris le temps de rédiger une nouvelle détaillée avant de la mettre en ligne. De plus, ma sélection de sources a été tout à fait subjective et improvisée sur le moment à partir des premières références qui me viennent à l’esprit lorsque je cherche à saisir le pouls médiatique d’un événement. Finalement, cette analyse ne prend en compte ni le contenu complet des publications ni le rôle de filtre à la fois inclusif et exclusif joué par les médias sociaux.  <…>

Je vous laisse découvrir la suite !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s