L’Europe vs…?

« Plus nous sommes nombreux, plus nous sommes forts » — traduction = La raison du plus fort est toujours la meilleure (Nous l’allons montrer tout à l’heure). C’est l’accroche de la vidéo très polémique qu’a lancé l’Union Européenne ce mardi 6 mars… et qui a immédiatement été retirée car elle pose de nombreux problèmes éthiques. L’union a d’ailleurs présentée ses excuses (bas de page). Son objectif : valoriser l’élargissement de l’union.

Avant d’en parler plus la voici :

Bon.. Alors la demoiselle en détresse —type Kill Bill — est de type caucasien européen (ou Nord-américain). Elle fait face à un asiatique, un arabe et un africain, tous aussi caricaturaux qu’agressifs qui en veulent à… va savoir, c’est pas la question, ils sont menaçants, c’est tout. Bravo pour l’absence d’éducation populaire et la sur-utilisation de clichés.

Évidemment, miss Europe version US remporte la victoire — et non la bataille — en utilisant sa « force intérieure » pour se dédoubler, détripler et ainsi de suite de manière à devenir plus nombreux, donc plus fort. Une croissance démographique européenne qui bat à plat de couture les pays asiatiques, arabes et africains qui font justement peur à certains par leur forte population en augmentation… Il y a beaucoup d’ironie là-dedans sans doute, c’est la seule explication que je trouve pour éviter d’utiliser les mots « xénophobie » ou « racisme ».

Elle remporte la victoire donc. De manière pacifique : tout le monde s’assoit et il semble que la diplomatie s’installe. Encore une fois, La raison du plus fort est toujours la meilleure, puisque les assaillants de base passe au ton diplomatique une fois qu’ils sont encerclés… par des jeunes femmes qui se transforment en étoiles du drapeau européen…

Excuses trouvées ici et :

“Le clip n’était absolument pas destiné à être raciste et nous regrettons évidemment qu’il ait été perçu ainsi”, s’est excusé dans un communiqué Stefano Sannino, le directeur général du département chargé de l’élargissement à la Commission européenne.

“Nous présentons nos excuses à tous ceux qui ont pu se sentir offensés. Compte tenu de ces controverses, nous avons décidé d’arrêter immédiatement la campagne et de retirer la vidéo”, a-t-il ajouté.

Ce clip visait les jeunes habitués des jeux vidéos et amateurs d’arts martiaux, s’est-il justifié.

Bon, une révision de la stratégie de communication de l’UE s’impose il me semble…

Merci à France 24 pour l'info.
Publicités

4 réflexions sur “L’Europe vs…?

  1. Si je suis d’accord sur le fait que ce film utilise maladroitement certains clichés, genre je suis chinois je fais du Kung fu, en revanche l’explication « démographique » me parait erroné.
    Je pense que ce film doit se voir sous un angle économique et non démographique, explication :
    L’identité du chinois ne fait aucuns doutes (voir ci-dessus), mais les autres protagonistes ne sont ni arabe ni africain, ton analyse tombe un peu dans un cliché aussi. Le turban est plutôt de type Indien (des Indes) et les acrobaties effectuées par le noir ne sont pas uniquement là pour impressionner la galerie, il s’agit d’une figure relativement connue de la Capoeira, un art d’origine africain certes mais surtout pratiqué au …Brésil. L’union de ces trois protagonistes n’est pas un hasard et confirment donc leur nationalité (Chinois, Brésilien, Indien) pays membre de la BRICS (force économique composé de pays émergents, il ne manque que la Russie et L’Afrique du Sud).

    La conclusion « métaphorique » du film est plutôt que l’Europe est plus forte quand elle est rassemblée, car les protagonistes abandonnent leurs postures menaçantes pour en adopter une autre…celle du dialogue.

    • Ton analyse me plaît bien, je pourrais tout à fait opiner sur le BRICS. Mais la partie simpliste en fait, ce n’est pas tant « mon » analyse qu’un essai de me mettre à la place de la perception du public moyen, qui ne connaît pas les enjeux, ni le BRICS (que je ne connaissais pas non plus merci !) et je ne suis pas sûre que le rédacteur de l’agence de comm, puis le réalisateur aient toutes les notions que tu proposes en tête lors de la conception puis de la réalisation du clip… Ce serait loin du monde que j’ai cotoyé dans le milieu…
      Si jamais c’était le cas, selon moi, ils auraient dû ajouter un minimum contenu informatif pour permettre de saisir tous les enjeux représentés dans cette parabole acrobatique.
      Mais ça fait un moment que je l’ai publié, je vais le revoir et te revenir là-dessus, aussi pour la vision de la conclusion en forme de dialogue. encore merci !

  2. BRICS n’est simplement que l’acronyme anglais des principaux pays dit émergents :
    Brazil, Russia, India,China, South Africa
    Je pense qu’au contraire l’agence avait les notions du message à faire passer, mais a trop simplifier les choses on en arrive à déformation du message. Et je suis d’accord avec toi je trouve l’idée de réduire ces pays voire même l’Europe à ce types d’avatars est complètement stupide, nos cultures respectives sont assez vastes et riches pour que l’on aille chercher d’autres références culturelles pour concevoir un message.

    Je suis certain qu’il y a quasiment autant d’européens que de brésiliens qui font de la capoeira 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s