Cela existe. Pas ici, pas maintenant.

Article trouvé ici.

On parle de créativité dans la publicité, on parle aussi de télé-réalité, et bien c’est à mi-chemin que se situe la campagne de publicité intitulée : “Cela existe. Pas ici, mais maintenant“, lancée par Amnesty International Suisse depuis le mois de mai dernier dans les principales villes du pays. Avec cette campagne, Amnesty International veut rendre les gens conscients du fait que les droits humains sont quotidiennement violés, dans de nombreux endroits sur cette planète. Selon l’ONG, il existe de nombreuses formes de violations des droits humains et elles se produisent dans des contextes très divers. Mais il y a une constante : ce sont des êtres humains qui sont concernés.

Le principe d’Amnesty International de rapporter les violations précisément, en vérifiant leur authenticité et avec du respect pour les victimes, implique aussi de nommer les choses par leur nom. Cela signifie de montrer ce qui se passe vraiment. Les affiches montrent – à de très rares exceptions près – des photos de presse très récentes. Et ces photos-affiches, vous pouvez en découvrir quelques unes ci-dessous ; elles s’intègrent parfaitement au décor, la réalisation et le montage est impressionnant, mais certainement pas autant que le contenu des photos qui servent de support…

1amnesty suisse image_large ong communication pub

2image_large amnesty suisse ong communication pub

3image_large amnesty suisse ong communication pub

4image_large amnesty suisse ong communication pub

5image_large manesty suisse ong communication pub

6image_large amnesty suisse ong communication pub

7image_large amnesty suisse ong communication pub

8 amnesty suisse ong communication pub

Toutes les campagnes d’Amnesty sur Cassandria.

Publicités

Une réflexion sur “Cela existe. Pas ici, pas maintenant.

  1. Pas ici, pas maintenant !!! Mais nous y allons à grand pas avec les politiques aberrantes ultra libérales, les dégâts causés par le capitalisme et la mondialisation. Les abstentions de vote sous prétexte qu’il n’y en pas un pour relever l’autre candidat. Au moment ou l‘on parle de plus en plus vers un retour à la monarchie et du royalisme. Reste à espérer que les peuples se réveillent suffisamment tôt pour dire non et renverser ces politiques irresponsables.
    Il suffit de tomber sur certaines émissions pour comprendre dans quelle société de conneries nous vivons (dixit samedi après midi 16 avril, émission sur le conservatisme américain regrettant l’avant guerre de sécession et donc l’abrogation de l’esclavage) Esclavage auquel on tente de nous ramener.

    Les prétendus économistes et les plus nantis vivent dans leur petite bulle bien à eux….retour et exhibition des hôtels Palaces pour les millionnaires et milliardaires de plus en plus nombreux et hôtels 5 étoiles pour animaux dont les maitres (volontairement sans accent circonflexe) ne savent plus que faire de leur argent “merci les fans” Décodez aussi les belles paroles de sarkozy  » travailler plus pour gagner plus » auxquelles on doit comprendre ceci…. habituez vous à travailler plus aujourd’hui pour gagner encore moins demain.
    Le pays vivait assez bien il y a encore une dizaine d’années et les salariés des différentes classes s’en sortaient et faisaient le commerce et la croissance. Les capitalistes et ultra libéraux finiront par comprendre qu’ils se mordent la queue.

    Pas besoin de sortir des hautes écoles style ENA (en verlan ca vous parle?) ou autres de ce genre pour faire fonctionner un pays si ce n’est pour le dévaster sur tous les plans. Etre à la tête d’un pays c’est pour le servir et le faire évoluer. Cela devrait être sanctionné pour trahison au pays et au peuple. En conclusion, ne nous laissons pas endormir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s