AMAM, Plastic Doll

Une campagne controversée de l’agence de Barcelone Contrapunto, pour l’association AMAM (Association of Women Against Genital Mutilation), qui parle des mutilations génitales chez le femmes, comme situation quotidienne dans beaucoup de pays en Asie ou en Afrique. La femme n’étant plus qu’un objet, le parallèle avec la poupée gonflable ne nécessite pas d’explications…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s